top of page

Distribuer ses cartes

Souvent, je me dis,

Que je suis un paquet de cartes,

Toutes mélangées,

Et dont l'aspect s'épaissit au fur et à mesure des années.


C'est à moi qu'il appartient,

De ne pas les délaisser,

Ces cartes.


Pourtant, jusqu'à présent,

J'en utilise deux ou trois seulement,

Tandis que trente autres attendent patiemment.


Le paradoxe ici ?

Faire taire ses cartes ferme le jeu avant d'avoir commencé la partie.


Laure Merleau



Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page